SOLO SHOWDANY LERICHE /

Pour cette première participation de Dany Leriche, DDESSINPARIS propose le travail d’une artiste sans frontières ni barrières, qui exposera les dessins issus de sa série « Quête d’un ailleurs utopique ».

Dany Leriche vit et travaille entre la France et le Mali. Artiste multimédium, elle utilise aussi bien le dessin que l’installation, la sculpture ou la photographie.

« Dany Leriche est une de ces fabricantes de rêves d’un autre temps. Une conquérante prolifique, voyageuse et généreuse. On l’imaginerait volontiers en Rénénoutet1 ou en divine pythie, officiant dans un laboratoire itinérant, au sein duquel les plaisirs de l’expérience et de la découverte seraient associés à la rigueur d’un travail chaque jour renouvelé. Lorsqu’elle n’est pas en Grèce, à Cuba, au Mali, ou en pays Dogon, Dany surgit là où ne nous l’attendions pas forcément, et nous offre ses fragments de songes, parcelles composites d’un imaginaire fécond. » Lolita M’Gouni, Paris, Août 2011.

  1. Rénénoutet, déesse de la mythologie égyptienne qui, sous la forme d’un cobra, protège les récoltes. Son équivalent grec, Thermoutis ou Ermouthis, se présente aussi comme un serpent nourricier.

Depuis 2006, l’artiste est allée régulièrement en Afrique de l’Ouest. La pauvreté, l’hostilité climatique, qui sont le lot quotidien des Africains, poussent des milliers d’entre eux à émigrer. C’est ce que l’artiste a voulu présenter dans la série de dessins « Quête d’un ailleurs utopique ».

Dany Leriche a travaillé et exposé dans de très nombreux pays du monde, où elle a intégré de prestigieuses collections publiques et privées. Parmi les institutions qui ont acquis une œuvre de Dany Leriche, on compte notamment le Victoria and Albert Museum de Londres, The National Museum of Women in the Arts de Washington, le Miniature Museum of Contemporary Art d’Amsterdam, ou encore l’African Culture Fund (ACF).

www.danyleriche.org